Cormelles-le-Royal
Colombelles
Colleville-Montgomery
Carpiquet
Cambes-en-Plaine
Caen
Bretteville-sur-Odon
Blainville-sur-Orne
Biéville-Beuville
Bénouville
Authie
Villons-les-Buissons
Verson
Tourville-sur-Odon
Sannerville
Saint-Germain la Blanche-Herbe
Saint-Contest
Saint-Aubin-d'Arquenay
Saint-André-sur-Orne
Périers-sur-le-Dan
Ouistreham
Mouen
Mondeville
Mathieu
Louvigny
Lion-sur-Mer
Ifs
Hérouville-Saint-Clair
Hermanville-sur-Mer
Giberville
Fleury-sur-Orne
Éterville
Épron
Démouville
Cuverville
Cormelles-le-Royal
Colombelles
Colleville-Montgomery
Carpiquet
Cambes-en-Plaine
Caen
Bretteville-sur-Odon
Blainville-sur-Orne
Biéville-Beuville
Bénouville
Authie
 
Accueil Contact e-mail Plan du site Login fil RSS
Portail économique

Choisir de créer ou de développer une activité économique sur un territoire relève de critères parfois très objectifs, parfois plus subjectifs. C’est un processus complexe que Caen la mer par les 8 étapes présentées ici, souhaite accompagner et faciliter :

1 Accueil (qualité et cohérence)
2 Existant (connaître et comprendre)
3 Expérience (à partager)
4 Neuves (comme «idées neuves»)
5 Liens (solidité et nombre)
6 Activités (cadre et qualité de la vie hors de l’entreprise)
7 Mémoire (collective et valeurs communes)
8 Volonté (commune)


1 Accueil :

Il y a lieu, tout d’abord de recenser et d’étudier les structures d’accueil.

A Caen la mer, un réseau cohérent d’acteurs complémentaires est au service de chacun, créateurs, repreneurs, porteurs de projets…
 
En savoir plus :
- Partenaires pour s'implanter


2 Existant :

Il s’agit, ensuite, de bien connaître le tissu économique existant, afin de repérer les réseaux actifs ou en devenir.

A Caen la mer, l’économie est structurée autour de pôles de compétences diversifiés et structurants. Depuis sept ans, elle figure dans les 3 premières agglomérations françaises pour son attractivité territoriale (classement L’Entreprise) et a été classée 1ère de sa catégorie en 2007, 2008 et 2009. Caen la mer représente, en 2007, 128 126 emplois et en 2009, 13 627 établissements organisés en :

  • Performance :
       - industrie automobile,
       - micro-électronique,
       - médical & pharmaceutique,
       - sciences nucléaires et applications,
       - commerce,
       - logistique & distribution,
       - tourisme
       - agroalimentaire.
  • Compétitivité :
       - Movéo (pôle automobile mondial)
       - TES : transactions électroniques sécurisées.
       - Filière équine.
  • Émergence :
       - nautisme & plaisance,
       - éco-matériaux.

3 Expérience :

Ne voulant se lancer dans l’aventure sans s’assurer de la pérennité du projet, il est parfois bon de s’inspirer de l’expérience des autres.

A Caen la mer, les références mondiales et nationales sont présentes pour confirmer la force durable du territoire économique et industriel :
 
Peugeot-Citröen, Renault Trucks, France Télécom R&D, Robert Bosch Electronique, NXP founded by Philips, Transports Twisto, Schering-Plough, EDF services, Carrefour, Valeo SC2N, Benoist Girard & Cie, Glaxo Wellcome productions, Papeteries Hamelin, Combustibles de Normandie, CGEA Onyx, Laboratoires Gilbert, Crédit Agricole, Natexis inter épargne, Agrial, Système U, Net Centrex, Seropa Technologies, …
 
En savoir plus :
- Les entreprises de Caen la mer


4 Neuves :

Puis, il convient de comprendre les relations entre monde économique, enseignement supérieur et recherche, afin d’être certain de choisir un territoire où chacun apporte à l’autre les idées neuves au service du développement de tous.

La bibliothèque universitaire

A Caen la mer, universités, écoles d’ingénieurs, centres de recherche et entreprises sont depuis longtemps des acteurs complices et tournés ensemble vers une réussite commune.
 
Les 23 500 étudiants répartis sur 3 campus universitaires (11 UFR, 8 instituts), 2 écoles d’ingénieurs (ENSICAEN, leader européen en formation en monétique et ESTIC travaux et construction), 2 écoles de commerce (EMN et IAE) et 1 IUFM et 35 3èmes cycles sont en liens quotidiens avec les 1 055 chercheurs.


Parmi les principaux centres de recherche publique (46 équipes au total) :
- ADRIA (agroalimentaire)
- CERMN (médicaments)
- CIRIL : Centre interdisciplinaire de recherche ions lasers http://www.ganil.fr/ciril/
- CNRS (délégation régionale)
- CRISMAT (Laboratoire de cristallographie et sciences des matériaux) : http://www-crismat.ensicaen.fr
- CYCERON : Cyclotron biomédical (90 personnes) http://www.cyceron.fr/
- ENSICAEN : 9 laboratoires, dont LAMIP, centre de recherche en microélectronique en lien avec Philips
- GANIL : Grand accélérateur national d’ions lourds (250 physiciens) http://www.ganil.fr
- GRECAN (cancer)
- GREYC (recherche en informatique, image et instrumentation)
- INRA (agronomie)
- IRBA (biologie appliquée)
- ISMRA (supraconducteurs)
- ISPA (Plasturgie)
- Laboratoire départemental Frank Duncombe (80 chercheurs en environnement, alimentation et santé animale)
- LAMIP (analyse des défaillances des circuits intégrés)
- LATEMS (Transactions électroniques sécurisées)
- LERMAT (spécialiste mondial du comportement des matériaux)
- LCMT (élaboration et synthèse des polymères, études physico-chimique des interfaces)
LCS (Laboratoire catalyse et spectrochimie) : http://www-lcs.ensicaen.fr
- LPC (laboratoire de physique corpusculaire) : http://caeinfo.in2p3.fr
- M2C (Morphodynamique continentale et cotière) : http://www.geos.unicaen.fr/
NEEM (Nouveaux états électroniques des matériaux) : http://www-crismat.ensicaen.fr/gdrneem/gdrneem.htm
- SIFCOM (Strcuture des interfaces et fonctionnalités des couches minces) : http://www.ensicaen.fr/sifcom

Parmi les principaux centres de recherche privée :
- France Télécom R&D (270 chercheurs), 
- Philips semiconducteurs (550 ingénieurs)
- Net Centrex R&D (téléphonie sur IP)
- Laboratoires Gilbert-Groupe Batteur (pharmacie et para pharmacie)
- Laboratoires Standa (culture lyophilisée)
- Laboratoires Smithkline-Beecham-Liquides Industrie (pharmacie)
- SPIRAL II (accélérateur d'ions lourds)
- Therapharm recherches (pharmacologie et recherche clinique, enquêtes épidémiologiques)
 
En savoir plus :
- La recherche
- L'enseignement supérieur


5 Liens :

Ensuite, on regardera la position géographique, donc stratégique, sur la carte de l’Europe, préférant choisir une région ouverte aux échanges et bien irriguée.

Aéroport de Caen Carpiquet

A Caen la mer, au cœur de l’arc Atlantique, entre Grande-Bretagne et Ile-de-France, on sera dans un territoire entièrement maillé de fibres haut débit (10 345 km déployés dans le Calvados), bénéficiant de réseaux autoroutiers prisés des entreprises soucieuses de distribution et de logistique et bénéficiant d’un littoral au bord de la Manche, espace maritime le plus fréquenté du globe.
 
- autoroute A13 (Paris à 2 h, Rouen et Le Havre à 1 h)
- autoroute A 84 (Rennes à 2h, Nantes à 3 h)
- autoroute A 88/A28 (Le Mans à 1 h, Tours à 3 h)
- autoroute A 28 (Le Mans à 1 h, Tours à 3 h)
- autoroute A 29 (Lille à 4 h),
- aéroport Caen-Carpiquet :
   - 211293 passagers/an, dont 112 000 commerciaux
   -  liaisons internationales via le hub de Lyon-Saint-Exupéry (1 h de vol).
- train (Paris à 1 h 45 – 13 allers-retours/jour -, Roissy-Charles de Gaulle à 2 h 30)
- Port de Caen-Ouistreham (6ème port français d’intérêt national) :
- 1 000 000 de passagers/an (Portsmouth à 3 h 30 par bateau à grande vitesse)
   - 100 000 véhicules industriels transportés
   - 3 950 000 tonnes de fret/an :
      - 270 000 t céréales
      - 111 000 bois exotique
      - 126 000 t ferraille
      - 106 000 t engrais

- Haut-débit : Projet communautaire de boucle en fibre noire : 115 km prévus (66 km posés en 2007)
- Vikman : Viking Metropolitan Area Network (entre centres de recherche et établissement d’enseignement supérieur). Réseau raccordé à RENATER.
- ROC : Réseau Optique Caennais (entre institutions publiques et de santé)
- Offres privées :
France Télécom, Bouygues, Cegetel, 9 telecom, Telecom Developpement Siris, Louis Dreyfus Com, GTS Omnicom, Kaptech, Normandnet, Tele 2, NC Numéricable, Telia, Lambdanet, …
 
En savoir plus :
- Transports et déplacements


6 Activités :

Parce que le travail n’est pas l’unique motivation, on recherchera un territoire de loisirs, de culture et de sports. En somme, le cadre de vie que l’on voudra privilégié pour se détendre et se ressourcer.

Caen la mer c’est le cœur de la Normandie, c’est dire que la qualité de vie n’est plus à prouver. Elle est notée 9ème agglomération de France où l’on « vit le mieux » grâce à ses offres culturelles, sportives et de loisirs (Le Point – 27 janvier 2005). Outre les activités proposées dans la capitale régionale, on saura profiter des plages comme de la gastronomie, des animations nocturnes autour du port et des rues médiévales ou des rencontres avec l’émotion auMémorial ou dans tous les lieux de souvenir.
 
Caen la mer gère directement :
- 4 piscines : 638 263 entrées/an
- 1 patinoire olympique : 50 000 entrées/an
- 1 Conservatoire National de Région (création en 1835)
- l’Orchestre de Caen (création en 1951)
- 10 bibliothèques et 1 bibliobus : 33 534 inscrits, 1 000 000 prêts/an, 900 000 documents

- 2 cinémas d’art et d’essais (1 000 sièges, 6 salles, 262 537 entrées/an) : Le Café des images et le Lux.
- 1 théâtre « Espace Jean Vilar » : 39 représentations/an
- 1 Ecole régionale des Beaux-Arts : 232 étudiants et 800 adultes, enfants ou adolescents en activités de loisirs.
- 4 km pour 2 plages : Lion-sur-mer et Hermanville-sur-mer


En savoir plus :
- Les équipements communautaires
- La Culture et les loisirs
Les medias
La santé
Les sports
Le tourisme
L'environnement


7 Mémoire :

MEMOIRE : Parce que parfois il faut écouter ses coups de cœur on ouvrira son esprit aux valeurs collectives, à l’histoire, au patrimoine. En somme, on s’assurera d’un supplément d’âme.

A Caen la mer, nous connaissons et sommes fiers de notre héritage : la Normandie. Notre histoire prestigieuse de conquérants, d’entrepreneurs et de combats pour la paix, nous a légué une notoriété internationale qui nous confère de grandes responsabilités.
Dans cette image et dans ce passé, tous puisent un courage, une force et une détermination sans faille pour forger un grand destin.

En savoir plus :
Histoire et patrimoine


8 Volonté :

Enfin, on recherchera l’endroit où il faut être ! D’abord, parce qu’il est en mouvement. Ensuite, parce qu’il est porté par une farouche volonté commune.