Lexique

Eaux usées (EU)

Les eaux usées domestiques proviennent des différents usages domestiques de l’eau (eaux des sanitaires, eaux des équipements ménagers…).

 

Eaux pluviales (EP)

Les eaux pluviales proviennent des précipitations atmosphériques. En l’absence de réseau public d’eaux pluviales, les eaux pluviales sont en général infiltrées in situ via un puisard.

 

Eaux parasites

Sont appelées eaux parasites, les eaux claires (eaux pluviales, eaux de nappe …) rejetées au réseau d’eaux usées. Alors qu’elles devraient être infiltrées ou rejetées dans le milieu naturel, ces eaux « parasitent » le système d’assainissement en occasionnant sa mise en charge et surtout des surcoûts d’exploitation liés au fonctionnement des pompes de relevage et au traitement en station d’épuration…

 

Eaux usées non domestiques

Les eaux usées non domestiques proviennent des activités autres que domestiques c'est-à-dire des activités artisanales, industrielles…

 

Effluents

Nom générique donné aux eaux usées.

 

Réseaux séparatifs

Les réseaux séparatifs collectent les eaux usées dans un réseau et les eaux pluviales dans un autre. Ce système présente l'avantage d'éviter le risque de débordement d'eaux usées dans le milieu naturel lorsqu'il pleut. Il permet de mieux adapter la capacité des stations d'épuration.

 

Réseaux unitaires

Les réseaux unitaires évacuent dans les mêmes canalisations les eaux usées et les eaux pluviales. Ils cumulent les avantages de l'économie (un seul réseau à construire et à gérer) et de la simplicité (toute erreur de branchement est exclue, par définition) ; mais nécessitent de tenir compte des brutales variations de débit des eaux pluviales dans la conception et le dimensionnement des collecteurs et des ouvrages de traitement.

 

Poste de relevage

Le poste de relevage (regard équipé d’une pompe) est destiné, lorsqu’un collecteur est devenu trop profond, à élever les eaux dans une canalisation gravitaire afin que l’écoulement puisse de nouveau, avoir lieu.

 

Poste de refoulement

Un poste de refoulement a pour objet de faire transiter au moyen de pompes les effluents sous pression pour franchir un obstacle particulier (rivière, relief, etc. ... ) ou pour atteindre une station d'épuration éloignée.

 

Écoulement gravitaire ou libre

L’écoulement a lieu uniquement grâce à la pente du tuyau.

 

Écoulement en conduite forcée

Une conduite forcée permet le transfert d’eau sous pression vers un ouvrage hydraulique.

 

Installation d’assainissement non collectif ou autonome

Une installation d’assainissement non collectif collecte, traite et évacue les eaux usées sur place. Elle est constituée d’un prétraitement (fosse toutes eaux ou fosse septique pour les anciennes installations) et d’une filière de traitement (tranchées d’épandage à faible profondeur, filtre à sable…), qui épure les eaux par la flore bactérienne présente dans le sol et infiltre les eaux.

 

Une boite à passage direct

Regard intermédiaire situé généralement en domaine public. C‘est un ouvrage de visite du branchement localisé entre l’habitation et le collecteur. voir le schéma.

 

Un siphon disconnecteur

Ouvrage de visite du branchement qui présente une zone de rétention en « U ». Cet ouvrage de visite est généralement placé en limite de propriété sur les branchements anciens.

 

Station d’épuration

La station d’épuration traite les eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel. En sortie de station, l’eau est épurée et répond à des normes réglementaires pour un rejet en milieu naturel.

 

Boues résiduaires

Sont appelées boues, les résidus solides qui restent après le traitement des eaux usées dans une station d’épuration.

 

Zone d’intérêt communautaire

Zone d’activité ou zone industrielle qui a été transférée à la Communauté d’agglomération. Pour ces zones, Caen la mer se charge de l’exploitation des équipements (voirie, réseaux…) et œuvre pour son développement économique.

 

Choléra

Le choléra est une infection intestinale aiguë due à une bactérie, Vibrio cholerae, qui se transmet par l’ingestion d’eau et d’aliments contaminés.

 

Typhoïde

La typhoïde est une infection provoquée par la bactérie Salmonella typhi.

 

Tout à l’égout

Terme qui désigne le réseau d’eaux usées. Ce terme est de moins en moins employé car il est contraire à la bonne utilisation des évacuations d’eaux usées. En effet, tout ne peux pas être déversé dans le réseau d’eaux usées.

 

Emissaire

Canalisation principale d’évacuation d’eaux usées ou d’eaux pluviales dans laquelle se jettent les eaux collectées et transportées par des canalisations de moindre importance.

 

Décanteur

Ouvrage qui permet aux matières denses de s’accumuler au fond.

 

Digesteur

Un digesteur désigne une cuve qui produit du biogaz grâce à un procédé de méthanisation des matières organiques.

 

Équivalent habitant

La notion d'équivalent habitant est une notion ancienne utilisée en assainissement pour évaluer la capacité des stations d'épuration. Cette notion a été introduite pour convertir les rejets d'eaux usées industrielles en « équivalents habitants ». 

En 1981, une estimation de la pollution induite par « l'équivalent habitant » était de : . 90 g/habitant/jour pour les matières en suspension, . 57 g/habitant/jour pour les matières oxydables, . 15 g/habitant/jour pour l'azote total, . 4 g/habitant/jour pour le phosphore total. 

La directive européenne donne une nouvelle définition de l'équivalent habitant, correspondant à une charge organique biodégradable ayant une demande biochimique en oxygène de cinq jours -dite DBO5 de 60 grammes d'oxygène par jour.

 

DBO5

La DBO5 est la quantité d'oxygène qu'il faut fournir à un échantillon d'eau pour minéraliser les matières organiques biodégradables contenues dans l'eau, par voie biochimique, c'est-à-dire par oxydation par des bactéries aérobies. 

Les microorganismes consomment l'oxygène pour dégrader les matières organiques. La réaction de minéralisation étant lente, on prend la quantité d'oxygène disparue au bout de cinq jours ; c'est la DBO5. La DBO mesure aussi la présence de matières organiques présentes dans les effluents dans l'eau et caractérise leur biodégradabilité.

 

Puisard

Cavité souterraine dans laquelle sont enfouis des matériaux favorisant la dispersion et l’infiltration des eaux pluviales dans le sous-sol.

Retour en haut de page


Qu'est ce que Head Pilot Online ?
Installer Head Pilot Online