Les projets de transports publics

Études, enquêtes, rapports d’experts, consultations juridiques et financières…

Le projet global de mobilité ambitieux et responsable repose sur 3 piliers :

 

Tramway 2019 : le nouveau projet de transport en commun en site propre de l’agglomération caennaise

 

RBannière tramway communauté urbaineodolphe Thomas, en charge de la commission transport de Caen la mer et Joël Bruneau, Président de Caen la mer, ont annoncé le mercredi 5 novembre 2014 le nouveau projet de transport en commun en site propre de l’agglomération caennaise. Au vu du contexte économique, le projet soutenable financièrement sera celui-ci : le remplacement de la ligne 1 de tramway par un tramway fer pour 2019, avec un prolongement jusqu’à Fleury-sur-Orne. En complément, la création d’une ligne Presqu’île pour desservir les nouveaux équipements publics. La 2ème ligne est envisagée pour 2024.

Avis d'attribution du marché de mise en oeuvre des actions et outils de communication digitale dans le cadre de la transformation de la 1ère ligne et la réalisation de la ligne Presqu'île de tramway de l'agglomération caennaise.

Découvrez le site du projet

Retour en haut de page

 

Un réseau de bus toujours plus attractif

 

Photo Bus LianesLe réseau de bus lancé en septembre 2009 a offert :

- 900 000 kms supplémentaires aux usagers
- L’accessibilité des transports en commun aux personnes à mobilité réduite (par exemple : les améliorations sur Mobisto, le budget alloué aux quais de plain-pied...) 
- Une politique tarifaire plus solidaire
- Le lancement du projet du titre unique de transport en partenariat avec la Région, le Département et la ville de Caen
- Les nouvelles technologies : les 1 145 arrêts du réseau Twisto proposent l’info en temps réel avec les flashcodes et tags NFC depuis septembre 2011
- La multiplication des plans de mobilité

Retour en haut de page

 

Les 7 principes d’évolution

1. Le renforcement des lianes (25% de la fréquentation) :

La forte fréquence (10mn sur les Lianes 1 et 2, 15mn sur les Lianes 3 et 4) pourrait s’accroître pour se rapprocher de celle de la ligne 2 de TCSP grâce aux priorités aux feux, aux couloirs de bus, par l’amélioration de l’image et du confort.

2. Le transport à la demande (TAD) :

Amélioration du système et évolution dans le contexte de l’extension du périmètre de transports urbains.

3. La prochaine extension de l’agglomération :

Les modalités de desserte des nouvelles communes sont en cours de définition. L’accessibilité y sera améliorée par un soutien de Caen la mer à l’aménagement des arrêts en quai de plain-pied.

4. L’accessibilité du réseau :

Un programme de 1M€ par an jusqu’en 2015 pour les quais de plain-pied
Poursuite de l’achat de véhicules accessibles (plancher bas, rampe escamotable, annonce sonore et plan de ligne dynamique).

5. Un réseau de bus de nuit et de soirée dès septembre 2012 :

Mise en place d’un réseau de soirée (assurer le retour après 22h30 des lieux de convivialité les vendredis et samedis soir).
Mise en place d’un réseau de bus de nuit les jeudis, vendredis et samedis entre 1h et 5h30.

6. L’information des voyageurs :

Les bus continueront d’être équipés de plans de ligne dynamique et sera mis en place des services de « réalité augmentée ».

7. La billettique sans contact (norme NFC) :

Le réseau Twisto est équipé d’un système billettique compatible NFC.

Retour en haut de page

 

Les autres formes de mobilité durable

 

Les nouvelles habitudes de vie et les formes de mobilité qui en découlent ont bouleversé le cadre habituel des transports. 

Le présent et plus encore l’avenir passent par une conjugaison des formes durables de la mobilité.

La direction des transports souhaite faire évoluer l’approche traditionnelle des déplacements fondée sur une opposition entre la voiture individuelle et les transports en commun ; à côté de ces deux modes, existe en effet toute une série de solutions de mobilité alternatives sur lesquelles il convient de s’appuyer.

La voiture partagée : développer le covoiturage et l’autopartage en partenariat avec toutes les collectivités et associations impliquées. Plusieurs évolutions, à la fois économiques et sociétales, peuvent créer les déclics des changements d’habitudes.

Le vélo : le nombre de trajets effectués en vélo au cours de ces dernières années a doublé, voire triplé, grâce, d’une part, aux pistes, bandes, double-sens cyclables, parcs de stationnement, et d’autre part, à des offres souples de vélos en libre-service comme V'eol. C’est rapide, économe de l’espace public et peu coûteux.

La marche à pied : encourager ce mode de déplacement par le biais du pédibus. C’est un groupe d’écoliers, conduits par des adultes bénévoles, qui effectue à pied le trajet de la maison à l’école.

Retour en haut de page

Mots-clés



Qu'est ce que Head Pilot Online ?
Installer Head Pilot Online